Une pergola est une structure imposante composée d’une toiture reposant sur des poteaux ou sur l’un des murs d’une maison. Il s’agit d’une terrasse couverte qui peut être posée dans le jardin qui lui apporte plus de style. Mais, est-il indispensable de demander une autorisation avant d’installer une pergola ? Découvrez d’abord l’intérêt d’une pose de pergola avant d’étaler les autorisations nécessaires pour cette installation.

Les avantages d’une installation de pergola

La pergola n’est pas close. La loi la considère comme une nouvelle construction permanente, cela signifie qu’elle est indépendante du bâtiment principal d’habitation. Elle est aussi appelée annexe permanente.

Lire également : Quels sont les avantages des différents types de pompes à chaleur ?

Il existe de différentes sortes de pergola :

  • La pergola adossée ou murale : elle est fixée à l’un des murs de la maison qui la soutient et repose aussi sur deux poteaux indépendants ;
  • La pergola autoportée ou autoportante : elle est basée sur 4 poteaux ancrés dans le sol. Vous pouvez la poser n’importe où dans le jardin ;
  • La pergola démontable : elle se monte et se démonte facilement de main.

Il est important de noter que la pergola présente de nombreux avantages. Elle est très utile pour se protéger du soleil et des intempéries. Elle permet également d’avoir une belle vue. Elle est souvent installée dans les jardins privatifs. Une pergola est très décorative et habille facilement un extérieur. Vous pouvez vérifier via ce lien le charme d’un jardin qui abrite une pergola.

Lire également : Le porte-plante: en quoi est-il un atout pour votre décoration intérieure ?

La demande d’un permis de construire pour une pergola 

Le permis de construire concerne l’autorisation d’urbanisme délivrée par la mairie. Il faut l’obtenir si vous souhaitez réaliser des nouvelles constructions qui dépassent une certaine superficie, comme les pergolas. Ainsi, le permis de construire est l’autorisation délivrée par la mairie d’installer une pergola dans son jardin.

L’exigence d’obtenir un permis de construire pour installer une pergola chez soi varie selon sa superficie. En fait, la superficie est calculée en prenant en compte la surface de plancher, c’est la somme des surfaces de l’ensemble des niveaux construits, clos et couvert, avec une hauteur de plafond supérieure à 1,80 m. Il faut aussi considérer l’emprise au sol. Il s’agit de la projection verticale du volume de la construction, tous débords et surplombs inclus. Ainsi, il faut considérer l’épaisseur des murs, les débords et les surplombs.

L’autorisation d’urbanisme pour une pergola bioclimatique 

Les pergolas bioclimatiques font partie des produits high-tech les plus populaires. Elles servent à gérer les apports lumineux, la pluie et la ventilation. Elles apportent ainsi un certain confort à son utilisateur. Pareils aux pergolas « classiques », elles peuvent être autoportées ou adossées. La pergola bioclimatique autoportée ou adossée a une surface au sol moins de 5 m² et elle n’est pas installée en secteur protégé. De ce fait, elle ne nécessite aucune déclaration ou permis de construire particulier.

By hercule